Lu sur www.la-croix.com

Lors de sa catéchèse sur le repos dominical, mercredi 5 septembre, le pape François a insisté sur le sens de cette journée comme « moment de la contemplation et de la louange ».
« L’homme ne s’est jamais autant reposé qu’aujourd’hui, mais (il) n’a jamais connu autant de vide qu’aujourd’hui ! », s’est exclamé le pape François devant les 13 000 pèlerins rassemblés sur la place Saint-Pierre.

Read More →

Lu sur la lettre aux amis de Sainte-Marie de La Garde à la chronique de Fr. Ambroise SAINT BENOÎT POUR TOUS…

 

Comment arriver le dimanche soir en ayant la satisfaction d’avoir vraiment fait fructifier le jour du Seigneur ? Read More →

Lu sur ladepeche.fr

Faut-il généraliser le travail du dimanche notamment en ouvrant les grandes surfaces? La question divise. Robert Beck, auteur de «L’histoire du dimanche de 1700 à nos jours» (ed. L’Atelier), explique comment le repos dominical s’est imposé. Interview.

Initialement le dimanche, c’est le jour du Seigneur…

Absolument. Le changement commence au XVIIIe siècle, le dimanche religieux se transforme en un jour de fête.L’église ne joue plus un grand rôle, mais ailleurs, dans les régions plus pratiquantes, le dimanche est à la fois un jour de religion et de fête. Par exemple, en Bretagne, département bien catholique, on allait à la messe, en sortant la fête commençait.

Read More →