Comme Dieu « se reposa le septième jour après tout le travail qu’Il avait fait » (Gn 2, 2), la vie humaine est rythmée par le travail et le repos. L’institution du Jour du Seigneur contribue à ce que tous jouissent du temps de repos et de loisir suffisant qui leur permette de cultiver leur vie familiale, culturelle, sociale et religieuse.

Comments are closed.

Post Navigation