en familleComme consommateur, je dois pouvoir faire mes courses un autre jour de la semaine.
Comme salarié, j’apprécie de disposer de ce jour de repos hebdomadaire.
Comme citoyen, je constate combien l’essentiel du raisonnement économique et politique de M Lebranchu est juste : l’ouverture des magasins le dimanche est, sous une apparence de confort consumériste et de pseudo-modernité de service libérale, préjudiciable à l’ensemble du pays, à commencer par le commerce de proximité, à continuer par les salariés, petits et cadres, des grands magasins.
Comme chrétien, et cet argument est le plus fort, le dimanche est consacré à Dieu d’abord, à la famille ensuite, pas à l’achat des poireaux ou des lampes de chevet.

écrit par Michel sur le site de Libération

Vous aussi, intervenez sur les sites pour promouvoir le repos dominical !