promenade dominicaleTout salarié bénéficie de jours de repos hebdomadaire et de jours de repos exceptionnels. Le repos est une obligation prévue par la loi et est soumise à des règles rigoureuses, quant à leur durée, notamment. Les jours de repos peuvent aussi entraîner des rémunérations différentes pour les salariés qui travaillent pendant ces journées.

Dimanche et travail

La loi prévoit que le salarié doit bénéficier d’une période de 24 heures de repos par semaine. Par ailleurs, ce repos doit être donné le dimanche (articles L. 221-4 et L. 221-5 du Code du travail). Cependant, la loi prévoit des dérogations à ce principe et permet, dans certaines hypothèses, le travail le dimanche. 

Travail le dimanche : Quel est le principe ?

Le principe est que l’ensemble des salariés bénéficie d’un jours de repos hebdomadaire fixé le dimanche. Il existe cependant plusieurs types de dérogations.

Dans quelles entreprises le travail du dimanche est-il autorisé ?

Une entreprise peut être concernée par le travail du dimanche, si elle relève des secteurs d’activités où la loi l’autorise, ou si un accord permet le travail en continu pour des raisons économiques, ou encore si elle bénéficie d’une autorisation préfectorale particulière.

Peut-on faire travailler des mineurs le dimanche, la nuit ou les jours fériés ?

Au nom de la protection de la santé et de l’éducation, la loi interdit formellement le travail des mineurs le dimanche, la nuit ou les jours fériés. Cependant, le législateur admet limitativement quelques exceptions dans des secteurs d’activités spécifiques et sous le contrôle de l’inspecteur du travail.

Pour plus de renseignements, rendez-vous sur Juritravail.